comment Bouygues Telecom installe une antenne relais en pleine ville en douce

Bouygues Telecom n’y va pas par quatre chemins pour installer en douce une antenne relais dans le 6e arrondissement de Lyon, à 30 m de la crèche Pierre Corneille.

L’opérateur n’a tout simplement prévenu personne de la future installation de cette antenne relais : pas de réunion avec le Conseil de Quartier, pas de réunion avec la Mairie du 6è, pas de réunions avec les habitants du quartier.

La seule personne informée est le propriétaire complaisant de l’immeuble situé au 15 rue Cuvier, Lyon 6e, géré par la régie Vermorel : il va prendre l’argent de l’opérateur et va louer son toit. J’imagine que ce monsieur n’habite pas en dessous… et que les habitants de l’immeuble seront contents de se prendre les ondes électro-magnétiques.

Voici où se trouve l’avis public de travaux : dans la rue, pas sur la porte du 15 rue Cuvier. Pas évident à voir donc.

Bouygues Telecom image 01 Bouygues Telecom image 02

De plus, il n’y a aucun information technique sur l’antenne ellemême : 4G, pas 4G, quelle puissance, quel voltage par mètre ?

Bouygues Telecom image 03 Bouygues Telecom image 04

On peut noter que le nom du bénéficiaire est illisible, ainsi que la nature du projet. De plus, le panneau est tellement mal installé qu’on a du mal à lire ces 2 informations.

Bouygues Telecom image 05

Ce jour, le mercredi 13 mai, je viens de voir que les papiers officiels de la Mairie ont été enlevé. Pour quelles raisons ?

Bouygues Telecom image 06

En résumé :

– Bouygues Telecom installe une antenne relais sans prévenir qui que ce soit.

– je n’y connais rien en affichage public mais ca m’a l’air d’être n’importe quoi.

– un collectif s’est monté et va demander une réunion publique : il y a trop d’opacité autour d’un projet qui met potentiellement la santé des plus petits en danger, ainsi que de l’ensemble des gens arrosés par une antenne dont on connaît pas les caractéristiques techniques.

J’ai écrit à la mairie du 6e arrondissement le lundi 11 mai, pas de réponse à ce jour. J’aimerais beaucoup avoir l’avis du maire, Monsieur Pascal Blache, de son équipe, ainsi que l’ensemble du conseil municipal.

Je vais donc interpeller les élus du quartier via les réseaux sociaux, emails et tout le tremblement et on verra ce qu’il en retombe…

A suivre.

– Damien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.