email : Yahoo lit et analyse le contenu de vos correspondances

C’est clair, net et précis : en utilisant les services email de Yahoo, vous les autorisez de plein gré à lire vos correspondances et vos échanges. Sympathique, non ?

« By proceeding, I agree to the Yahoo! Terms of Service, Yahoo! Privacy Policy and Communications Terms. To deliver product features, relevant advertising and abuse protection, Yahoo!’s automated systems scan and analyze all email, IM, and other communications content. »

Google s’adonne déjà à ce genre de pratique, ce qui permet à la firme de vous envoyer en retour des publicités ciblées. Si vous parlez de voyages dans votre email avec un ami, les prochaines publicités qui apparaitront sur votre écran auront pour thème l’achat de billets d’avion, de guides touristiques ou de locations d’hôtels. Voilà pour le principe général de la publicité ciblée.

Cela permet aussi, dans un second temps, de savoir si vous écrivez des choses illicites ou illégales. Ca, c’est nouveau et c’est l’ami « Google-qui-vous-veut-du-bien » qui se propose de le généraliser.

En fait, Yahoo est à la recherche de rentabilité après être passé à deux doigts du dépot de bilan quelques années en arrière. Pour réussir, Yahoo s’est trouvé la meilleure personne possible pour redresser la situation : Marissa Mayer, ancienne cadre de Google, elle applique les recettes qui ont fait le succès de son ex-employeur.

D’où les rachats ou tentatives de rachats actuels de Yahoo. Et ça tire dans tous les sens : Summly, Tumblr, Astrid, Dailymotion, Hulu…

On a compris vers quel modèle économique se tourne Yahoo : celui de Google.

Pour des emails respectueux de votre vie privée et de vos correspondants, c’est par là…

– Damien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.