iPhone et lutte des classes

L’inspiration de ce billet est venu en lisant le billet d’Augier « iPhone et lutte des classes » sur le blog de Laurent Napias.

La force d’Apple a toujours été son marketing.

Il fabrique le téléphone, l’OS et assure la vente et l’après-vente dans de somptueux magasins. Ce sont également les seuls à avoir payé des stands permanents dans les FNAC et autres magasins spécialisés (ce que commence à peine à faire la concurrence dans certaines boutiques).

Acheter Apple, c’est acheter du rêve, c’est acheter plus qu’un produit manufacturé, c’est s’upgrader soi-meme en tant qu’individu, ca permet de devenir quelqu’un, de le montrer.

Les produits Apple ont toujours couté chers parce que le rêve ou l’image marketing qui les entourent est forte, même si la concurrence fait mieux pour le même prix, il n’y a pas la supposée classe qui va avec.

Au boulot, j’ai des collegues féminines qui ont achetées un iphone 4, puis 5 : elles l’exhibent fièrement comme on exhiberait une bague en or ou un foulard Hermes. Signe de richesse exterieure, d’appartenance au monde moderne actuel, un peu comme un cri :

Eh oh, moi aussi, je suis quelqu’un de bien, je suis là, je vaux la peine !

En leur demandant ce qu’il avait de plus que les autres ou pourquoi elles avaient commandé téléphone à 500 Euros, je sentais bien que je créais un malaise d’emblée.

Cela révèle un manque de connaissance technique evident pour des acheteurs qui vont utiliser 3 applications et passer des appels de payer un engin 500 Euros, peut être un manque de personnalité également en achetant le produit que tout le monde achète. Mais cela révèle surtout la force du marketing, la très grande puissance du marketing en général.

C’est pour moi un argument majeur pour expliquer que la publicité, ca marche, que les marques peuvent influencer les comportements d’achat du plus grand nombre.

 

– Damien

4 réactions au sujet de « iPhone et lutte des classes »

  1. Je me retrouve beaucoup plus dans ce billet que dans celui d’augier. J’ai d’ailleurs évoquer quelque-peu la même chose dans mob commentaire un peu brouillon.
    Ce que je n’avais pas évoqué et qui semble évident c’est que oui, le marketing marche. C’est d’ailleurs dnautant plus dommage que les grandes marques qui possèdent les moyens financer de faire de la recherche, de faire des produits test et d’apporter l’innovation se contente de faire du marketing… C’est aujourd’hui plus que jamais le cas avec apple qui n’a rien fait de révolutionnaire depuis la mort de jobs. Aucune innovation, mes des bénéfices de plus en plus important… Merci le marketing.
    __
    écrit depuis mon téléphone.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.