nous sommes tous inscrits sur Facebook, à l’insu de notre plein gré

Cette nouvelle de Next Inpact m’a fait bondir : Facebook créerait des profils fantômes de personnes non inscrites par le biais du répertoire de contacts de ses membres.

Si un de vos amis est inscrit sur Facebook et qu’il a votre adresse email, votre téléphone et votre adresse dans son répertoire, et bien il va partager sciemment ces données avec l’entreprise américaine, qui va s’empresser de créer votre profil en mode privé.

En clair, vos amis et contacts vous inscrivent d’office à Facebook, même si vous ne voulez pas !

Ensuite, qui gère vos données ? Vous, Facebook ou vos amis ?

Belle intrusion dans votre vie privée, n’est-ce pas ?

Une seule solution : ne plus utiliser ce réseau social. Et se tourner vers Diaspora* ?

2 réactions au sujet de « nous sommes tous inscrits sur Facebook, à l’insu de notre plein gré »

  1. Ne plus utiliser facebook , c’est une chose facile , la principale difficulté insurmontable c’est de faire quitter ses amis, connaissance , famille a quitté facebook pour rejoindre diaspora

    Aprés la méme problématique c’est de faire quitter les gens des systeme propriétaire (pas que pour le réseau social)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.