fermez Windows, osez la liberté !

La Fondation pour le Logiciel Libre avait lancé en 2013 une campagne afin de promouvoir l’utilisation de systèmes d’exploitation libres pour votre ordinateur.

Windows 8 à l’époque et Windows 10 pour PC aujourd’hui ou Os X pour Mac sont des systèmes commerciaux, fermés, espions et autoritaires.

– commerciaux : il faut payer pour les utiliser.

– fermés : vous ne pouvez pas voir comment ils sont faits, ni vérifier ce qu’ils font en détail et vous ne pouvez pas les modifier.

– espions : ces 2 systèmes savent en temps réel ce que vous faites avec votre machine à votre insu, ce que vous téléchargez, ce que vous installez, ce que vous regardez et le transmettent à leurs maisons mères.

– autoritaires : car ils peuvent également installer des logiciels à votre insu, voir en désinstaller à distance. Dans un futur proche, on peut imaginer un contrôle de ce que vous mettez sur votre disque dur avec effacement possible si ce contenu ne rentre pas dans leurs conditions d’utilisation de la société commerciale étasunienne.

On peut faire le parallèle avec le frigo dans votre cuisine qui vous dirait quoi acheter et quoi manger : des plats Findus, des plats fabriqués par les grands industriels plutôt que des plats maison dont vous connaissez la provenance parce que c’est vous qui les avez achetés puis cuisinés… Pas très sympa, hein ?

Il faut donc s’orienter vers des systèmes libres pour utiliser votre PC : qui sont-ils ? Quels sont leurs réseaux ?

Et bien, on peut parler de la distribution Linux la plus connue : Ubuntu, gratuite, facile à installer et bénéficiant d’une grande communauté. Vous pouvez commencer par lire le guide du débutant qui répondra à toutes vos questions.

Il existe d’autres distributions grand public très efficaces : OpenSuse, Fedora, MageiaMint

Vous savez maintenant qu’il existe d’autres moyens gratuits, libres et respectueux de votre vie privée pour utiliser votre ordinateur, il reste donc à se lancer !

Le plus simple étant de créer une clé USB qui permet de lancer cette distribution au démarrage de votre ordinateur sans changer votre système actuel. Vous pourrez l’utiliser en parallèle de votre Windows.

Une fois à l’aise, vous pourrez installer ce nouveau système à côté de votre  Windows sur votre disque dure.

Puis, un jour, vous passerez intégralement sur une distribution GNU Linux en effaçant définitivement Windows.

pour ceux qui pensent que Google et Gmail sont leurs amis

Google vous le dit : « n’attendez aucun respect de votre vie privée ».

C’est clair, net et précis dans cet article de Next Inpact de 2013.

« En fait, personne n’a le droit de s’attendre au respect de sa vie privée dès lors qu’il donne ses informations à un tiers »

Merci d’être aussi clair M. Google.

Je m’en remets à la conclusion de Consumer Watchog, association de consommateurs, sur leur site : « Si vous tenez à la vie privée de vos correspondants, n’utilisez pas Gmail ».

Cela va même plus loin : si vous écrivez à un utilisateur de Gmail via un autre service email, vous donnez également une part de votre vie privée…

Je me tâte à commencer à boycotter les utilisateurs de Gmail qui, par leur messagerie, mettent en danger ma vie privée et mon intimité.

– Damien

pourquoi choisir Ubuntu (et ses dérivés) comme distribution GNU Linux plutôt que Windows ?

Au début, il y a Windows. Il n’y a que Windows d’ailleurs.

Puis un jour, vous plantez votre système parce que vous avez jouer au roi du bricolage en touchant des clés dans la base de registres du système. Ou alors votre système plante parce que vous avez trop de pop-up ou fenêtres qui s’ouvrent sans rien demander (virus ? malware ?). Bref, Plus rien ne fonctionne et le démarrage ou l’utilisation de la machine est impossible.

Vos données sont perdues et vous devez réinstaller tout le système opérationnel de votre PC de A à Z. Si vous savez le faire d’ailleurs…

D’abord le CD d’installation de Windows, puis les différents CD de pilotes graphiques, de la carte mère, de la carte réseau, du wifi, du scanner et de l’imprimante. Vous passez les galettes et vous attendez patiemment que tout s’installe. Vous exécutez les fichiers d’installation les uns après les autres.C’est long, très long et ça marche enfin.

C’est drôle parce que Windows est un système pour faire fonctionner votre PC mais en fait, il ne fait pas fonctionner grand chose au départ. La résolution de votre PC dernier cri atteint les 800 x 600 au premier démarrage. En connectant la prise internet RJ45, rien ne se passe : la carte réseau n’est pas reconnue. Et le wifi non plus n’est pas reconnu donc zéro connexion au réseau. Non, définitivement, il ne fait pas fonctionner grand chose ce Windows, sans installer une dizaine de pilotes supplémentaires…

Puis un jour, on vous parle de distributions Linux. Un truc qui fait comme Windows mais gratuit. Enfin, pas vraiment comme Windows parce qu’à l’époque, il n’y avait pas de jeux.

Alors je me suis lancé et j’ai testé de nombreuses distributions sur mon ordinateur. Ce qui est étonnant avec ces distributions, c’est qu’en les installant, tout fonctionne (ou presque) : la carte graphique et la résolution sont nickel dès le départ, la carte réseau s’active et le wifi s’allume instantanément. Parfois le port imprimante n’est pas reconnu tout de suite mais rien d’inférieur à ce que fait Windows, bien au contraire ! Mon PC est utilisable à chaque fois d’emblée, à 99%. Étonnant, non pour un truc gratuit ?

Je gardais une distribution plusieurs mois puis j’en testais une autre. Cela a duré comme cela 2-3 ans.

Aujourd’hui, je me suis stabilisé sur Ubuntu/Xubuntu/Linux Mint.

Pourquoi Ubuntu/Xubuntu/Linux Mint ?

– parce que ça marche, pas besoin de bricoler quoi que ce soit, et que cet environnement est simple à utiliser.

– parce qu’il y a un très bon écosystème autour d’Ubuntu, comprenez des logiciels à la pelle et un système centralisé et ouvert d’applications (un app center mis en place bien avant tous les apps centers des smartphones).

– parce que la communauté est importante sur le net et que vous trouverez du support facilement.

– parce Steam s’est enfin associé publiquement à ces distributions et que les jeux marchent.

– parce que des choses plus techniques existent et sont facilement accessibles (gestion d’énergie améliorée du laptop ou améliorer la prise en charge des pilotes Nvidia Optimus) en quelques lignes de commandes.

– parce qu’une distribution doit être le porte-drapeau du monde issu de GNU Linux libre et gratuit, et qu’Ubuntu et ses dérivés peuvent être celles là et réussir alors que les autres sont encore loin derrière.

A chacun ses motivations et ses envies au final. J’espère vous avoir donné envie de tester Ubuntu ou tout autre distribution afin de mettre le pied dans le monde de GNU Linux.

petit rappel : Google détecte vos pensées les plus malsaines dans Gmail

Google lit vos emails et vos correspondances pour vous balancer ensuite de la publicité ciblée. Ça, on le savait depuis longtemps.

La démarche s’est amélioré depuis un certain temps : je vous rappelle que Google a déposé un brevet qui permet de détecter les « phrases problématiques » dans vos textes.

Qu’est-ce qu’une « phrase problématique » ? Tous ce qui pourrait aller à l’encontre de la loi, des conditions d’utilisations de Google ou des conditions d’utilisations de l’entreprise louant cette technologie à Google.

C’est assez effrayant : il va falloir surveiller votre langage et vos idées, sous peine de vous faire reprendre par la machine ! Pas de vulgarités, pas d’idées malsaines et que du politiquement correct !

La fin de la démocratie et de la réflexion commence quand vous ne pouvez plus vous exprimer ou penser. Là, nous sommes dans un cas très clair d’auto-censure potentiel imposé par le service email : si je dis ce que je pense, je serais sanctionné par la machine.

– Damien

Edit : pour quitter Gmail, rien de plus facile, choisissez une alternative gratuite ici

déterrage de billets et republication sur la spirale

Cette version du blog est assez récente : je l’ai repris en février 2015.

Avant cela, il y a eu les débuts en 2012, l’aventure Blog-Libre qui m’avait fait fermé ce blog entre temps, et le retour donc il y a un an sur les noms de domaine spirale.io et spiraledigitale.com.

J’avais donc effacé la première version du blog et certains billets se sont perdus dans la nature. Pas tous. J’en ai sauvegardé certains dans mes tablettes, d’autres sont sur Archives.org. Au passage, je remercie la personne qui a eu la bonne idée de faire cela (Woolys ?).

Je vais donc faire reparaître un certain nombre de billets des années passées. Je vais les revoir et les réécrire. Pour les plus anciens lecteurs, attendez-vous à relire certains billets, pour les nouveaux, cela fera un peu de contenu original à suivre.

Relire ce qu’on écrit il y a deux-trois ans en arrière est assez intéressant : on se rend compte de notre naiveté de l’époque, notre méchanceté par moment et souvent de mon engagement pour des idées de liberté et de partage, déjà bien présent.

On continue donc le voyage, peu importe si nous arrivons à bon port. L’important, c’est d’essayer.

tablettes et téléphones Ubuntu, c’est parti !

Vous devez être au courant, ca y est, le système d’exploitation GNU Linux Ubuntu va apparaître sur une tablette et sortira sur un nouveau téléphone haut de gamme !

Je plussoie l’article de Dada à ce sujet, c’est une véritable chance à saisir et cela à plusieurs titres.

  • avoir un matériel sous Ubuntu, c’est prendre ses responsabilités face au duopole Android Google et iOs Apple
  • c’est soutenir une troisième voie : celle de la défense de la vie privée et de nos libertés. Liberté tout court de pas voir nos données servir de pompes à fric pour Google, liberté de bricoler Ubuntu qui est un système ouvert face à un système fermé et cadenassé comme Apple.
  • c’est aussi faire preuve d’originalité comme le souligne si bien Dada et de se faire remarquer avec un matériel qui se distingue des smartphones ennuyeux et uniformes de la galaxie Samsung (jeux de mot/rire dans la salle) et iPhone.

La tablette BQ Aquaris M10 est une tablette de moyenne gamme, idéale pour 80% des taches : faire du surf sur le net, regarder des films, faire du réseau social ou consulter ses emails et peut être pas trop de jeux puissants par contre. En définitive, cela comblera donc 100% des mes attentes et me permettra de remplacer ma tablette googlisante actuelle.

Quant au téléphone Meizu Pro 5 Ubuntu, il est très satisfaisant : puissant, bon appareil photo et de la RAM à gogo, ce sera donc un téléphone moderne et tout à fait à la hauteur. Un futur remplaçant de mon BlackBerry, sans devoir passer par Android ou iOS, ce qui est un véritable soulagement pour moi.

Emballons nous, achetons ces produits là et voyons ce que nous réserve ces 2 belles alternatives !

– Damien

le navigateur Opéra racheté par des géants de l’internet Chinois

Suite à l’appel du pied de Cyrille sur le rachat d’Opera par des géants chinois. Je vais exprimer mon sentiment.

Tout d’abord, c’est un sentiment mitigé.

Opera est un bon produit, il a maintenant un futur avec 2 soutiens financiers. J’imagine que les acheteurs ont des plans et vont investir massivement. La pérennité du navigateur est assurée.

Or, c’est la Chine effectivement… Pas spécialement démocratique. Un peu comme notre pays en ce moment avec ces histoires de Loi Renseignement, État d’urgence permanent et magouilles parlementaires.

Pour le coup, je vais réinstaller Chromium en navigateur secondaire, Firefox étant de retour en numéro 1 parce qu’il faut qu’il conserve sa part de marché, il ne reste plus que ça en outil « grand public » Mozilla.

Après « sauvez Willy », je lance l’opération « sauvez Firefox »…

pour un coup d’état civil

Depuis hier au soir, les députés français ont voté l’ajout de l’état d’urgence à la Constitution. Ce sont donc 136 députés qui ont voté lors de cette session finale. Mais oú étaient donc les 441 autres parlementaires ? A la buvette ? Devant la télévision ?

Face à une modification si importante, face à un changement de notre Constitution, 80% des députés ne se sont mêmes pas déplacés pour voter ! Ils ne font même plus semblants.

Imaginons la même siutation à l’hopital si 80% soignants ne se déplaceraient pas un matin pour aller travailler. Imaginez votre lieu de travail avec  80% des gens qui ne se présenteraient pas. Que tollé général ce serait !

Et bien pour les parlementaires français, c’est normal, circulez.

La main sur le coeur, ils veulent que vous alliez voter pour eux à chaque élection, pour « sauver la démocratie » disent-ils, parce que « des gens sont morts pour la démocratie ». Voilà bien des paroles exagérées, des discours appris par coeur par les politiciens professionnels.

Je vous le dis de but en blanc : ces gens me dégoutent.

Pendant que nous polémiquons sur les accents circonflexes, notre pays se transforme pour devenir les Etats-Unis d’Amérique à la Georges Bush : suppression les unes après des libertés civiles, limitations (avant suppression ?) du droit de manifester et de se mouvoir librement, réduction du pouvoir judicaire pour en faire une chambre de validation des arrestations sommaires et assignations à résidence arbitrales du pouvoir exécutif, abrutissement des masses au profit de la télé, censure grandissante sur internet avec les multiples tentatives de « pseudo-régulations », fin de la réflexion sur les sujets économiques ou sociaux qui nous touchent au quotidien…

Les politiciens et les partis politiques à la botte des grandes multinationales ne visent que leur maintien en haut de la pyramide en marchant sur les citoyens.  Cette révision de la Constitution et les lois sécuritaires successives n’a qu’un but : contrôler la population pour la tenir en asservissement.

Ne cherchez nul lutte contre le terrorisme, ce n’est que le prétexte actuel pour faire passer n’importe quelle loi. De préférence celles qui s’en prennent aux citoyens libres, pas aux paradis fiscaux.

Le système économique et financier de prédation et d’exploitation des ressources restera en place tant que les citoyens resteront amorphes face aux politiciens qui sont aujourd’hui le problème numéro 1 de ceux qui défendent l’intéret général, c’est-à-dire une vie meilleure pour ses concitoyens.

Nous donnons notre pouvoir démocratique à des représentants qui utilisent ce pouvoir pour nous enfermer et nous cantonner au rôle de votants pour leur donner notre voix de citoyen. Question serpent qui se mord la queue, le système est effectivement bien rodé…

Tant que nous aurons la tête dans notre smartphone et sur Facebook, tant que nous regarderons TF1 ou NCIS, tant que nous lirons Paris Match ou Closer, tant que nous préfererons notre confort Ikea et nos 2 semaines de congés obligaatoire au bord de la mer l’été, tant que nous voterons pour des gens prêts à aller faire la guerre dans des pays étrangers pour leur voler leurs ressources minières ou leur pétrole, il ne pourra pas y avoir de coup d’état civil, de reprise en mains de nos vies citoyennes.

Les politiciens, collabos du système financier, des banques et des multinationales,  continueront à utiliser notre pouvoir démocratique pour permettre l’atteinte d’objectifs de ces mêmes multinationales : faire du profit maximal maximal à cout zéro. Rappel : nos vies sont le coût zéro visé.

Notre système démocratique doit changer, le système représentatif est mort et enterré. Il faut passer à autre chose, il fut hacker la démocratie pour passer à une démocratie directe, une démocratie collaborative, aidée et soutenue par des citoyens de bonne volonté ayant l’intérêt général en tête et uniquement cela. Toutes les initiatives alternatives doivent être soutenues, cela demande du temps et de l’énergie, mais il n’y pas d’autres solutions.

Billet édifiant de Reflets sur le sujet : ici

s’amuser avec Firefox, le plus célèbre navigateur libre et open source

Firefox est la référence en matière de navigateur. Il est puisssant, modulable et rapide. J’ai décidé, suite au message de Wilfried, de le réutiliser par défaut, en lieu et place d’Opera.

Le Libre, il n’y a que cela de vrai.

Ce billet est un peu dans le même esprit que le précédent. Après l’installation de Firefox, je fais quelques réglages et j’installe des extensions. Voici un descriptif de ces deux étapes.

Réglages

1) combler la faille de WebRTC lorsqu’on utilise un VPN

dans la barre d’adresse, mettre l’entrée suivante : About:config
Puis trouver le clé : media.peerconnection.enabled
Double cliquer pour la passer en : false

2) changement du moteur de recherches

En ce moment, j’utilis Qwant en version allégée. Je fais donc un clic-droit dans le champ de recherche et je l’option Ajoutez un mot-clé pour cette recherche. Puis cliquer sur la loupe du champ Rechecher à droit de la barre d’adresse et choisissez Qwant pour le définir comme moteur de recherche par défaut dans la barre d’adresse.

Extensions

J’utilise de nombreuses extensions. Je désactive certaines selon mes besoins, afin d’alléger le navigateur.

  • Ublock Origin : bloqueur de pub, léger et efficace, avec de nombreux filtres.
  • Remove Google Tracking : permet de se soustraire au programme d’audience de Google
  • DownThemAll! : gestionnaire de téléchargements hyper efficace
  • Video DownloadHelper : perment de télécharger sur l’ordinateur les flux vidéos disponibles
  • Evernote Web Clipper : permet de capturer, de sauvegarder des textes et des images
  • Lightbeam : permet d’identifier les liens entres les sites et leurs tierces parties. Idéal pour détecter les sites se réferant à l’univers Google et que vous souhaitez éviter.
  • All-in-one gestures : pour pilote le navigateur à la souris
  • Reddit Enhancement Suite : je passe de plus en plus de temps sur Reddit et cette extension améliore l’expérience
  • OmniSidebar : permet d’avoir une barre latérale gauche pour gérer mes favoris, mes extensions… incontournable extension
  • Imagus : permet de zoomer sur les images et d’avoir un aperçu d’une image en passant sur le lien.

Voilà donc pour toutes mes petites habitudes sous Firefox. Si vous avez des choses sympas à partager, n’hésitez pas ^^

 

à faire après l’installation d’une distribution Linux Mint ou Xubuntu

Suite à une remarque justifiée de Wilfried sur mon usage du libre ou plutôt ma façon d’aborder le sujet « logiciels et OS » sur ce blog depuis quelques temps, je pense qu’un petit billet 100% logiciel libre s’impose. Car le logiciel libre est une de mes bases et quelques fois, ici, ça parle un peu trop d’autre chose. Retour aux fondamentaux donc.

Je viens d’installer une Linux Mint Mate sur un PC récent à une personne de mon entourage et j’ai donc rajouté quelques trucs comme je le fais à chaque nouvelle installation. Ce sont des logiciels qui me tiennent à coeur, des réglages trouvés sur internet (ici, super intéressant), expliqués sur Reddit ou lus dans divers forums. Je n’invente donc rien mais ce sont des réglages que j’apprécie pour personnaliser une distribution de type Xubuntu, Linux Mint XFCE ou Mate.

Ça y est, l’installation est terminée. Après le premier démarrage, vous arrivez sur votre nouveau bureau.

Sources des logiciels

Je commence par changer les miroirs de téléchargement pour choisir un lieu géographique proche de chez moi afin d’améliorer la vitesse : Centre de contrôle / Gestionnaire de mise à jour / Édition / Sources de logiciels

Installation de logiciels divers et variés

qBittorent pour télécharger des fichiers torrents (accessible dans le magasin officiel)
Birdie ou Polly pour tweeter des trucs
MAT Metadata pour enlever les metadonnées de certains documents que je peux poster sur le net
Multisystem pour créer une clé USB bootable avec de plein de distributions différentes
Quodlibet pour gérer les mp3 et les écouter (accessible dans le magasin officiel)
Brasero pour graver CD et DVD (accessible dans le magasin officiel)
Veracrypt pour chiffrer des partititions ou créer des fichiers conteneurs chiffrés
Handbrake permet de convertir des vidéos dans tous les formats possibles (accessible dans le magasin officiel)
Avidemux pour faire du montage vidéo (accessible dans le magasin officiel)

Réglages maison

1) pour zipper et dézipper tous les formats :

sudo apt-get install unace rar unrar unar p7zip-rar p7zip zip unzip arj libuu0 mpack sharutils uudeview

2) pour régler la température et l’autonomie d’un pc portable :

sudo apt-add-repository ppa:linrunner/tlp
sudo apt-get update && sudo apt-get install tlp tlp-rdw

Ajoutez cette entrée si vous un Thinkpad :

sudo apt-get install tp-smapi-dkms acpi-call-tools

A partir de Xubuntu 15.10, systemd gère les services, pour activer TLP, il faudra ajouter :

sudo tlp start
sudo systemctl enable tlp
sudo systemctl enable tlp-sleep

3) pour améliorer la gestion de la mémoire en sollicitant moins rapidement le fichier swap :

echo vm.swappiness=5 | sudo tee /etc/sysctl.d/99-swappiness.conf
echo vm.vfs_cache_pressure=50 | sudo tee -a /etc/sysctl.d/99-swappiness.conf
sudo sysctl -p /etc/sysctl.d/99-swappiness.conf

4) activer le pavé numérique :

sudo apt-get install numlockx

Peaufiner l’emballage de Linux Mint Mate

1) modifier l’apparence du Terminal et enlever la transparence

Cliquer sur Menu / cliquer sur Terminal / menu Edition / cliquer sur Préférences du profil
Cliquer sur l’onglet Couleur / Couleur du texte : choisir une couleur claire (jaune, blanc ou vert) / Couleur d’arrière plan : choisir une couleur foncée (noir, gris foncé)
Cliquer sur l’onglet Arrière-plan / choisir Couleur unie

2) Installer des thèmes supplémentaires pour Mate :

sudo apt-get install mate-themes

2) Configurer le menu Mint :

clic droit sur le menu, puis Préférences / enlever le mot Menu

3) Changer le fond d’écran (je déteste l’écran par défaut de Mint)

Clic droit sur le fond d’écran / sélectionner Changer l’arrière-plan du bureau

4) Réduire la taille des polices de caractères :

cliquer sur Menu / cliquer sur Centre de contrôle / cliquer sur Apparence / choisir l’onglet Polices / mettre la taille en 8 ou en 9

5) Configurer Caja (Nautilus) :

Cliquer sur Édition /  menu Préférences / choisir l’onglet Vues / Réglages par défaut de la vue en icônes : 66%

Toujours sur le même onglet VuesRéglages par défaut de la vue compacte : 66%

Toujours sur le même onglet VuesRéglages par défaut de la vue en liste : 50%

Cliquer sur Édition /  menu Arrière-plans et emblèmes / choisir l’option Couleurs / Tirer une couleur Argent, Béton ou Schiste dans le fond de Nautilus

Terminer, nettoyer et redémarrer

sudo apt-get update
sudo apt-get dist-upgrade
sudo apt-get autoclean
sudo apt-get clean
sudo apt-get autoremove
sudo reboot

Voila pour les petits réglages et et logiciels que j’installe. Si  vous avez des commentaires pour ajouter des choses ou améliorer l’existant, vous êtes les bienvenus ^^

 

– Damien