mars 1956 – mars 2015 : la France redevient un état policier

12 mars 1956
Le Gouvernement Guy Mollet demande et obtient le vote des pouvoirs spéciaux : « Le gouvernement disposera en Algérie des pouvoirs les plus étendus pour prendre toutes les mesures exceptionnelles commandées par les circonstances, en vue du rétablissement de l’ordre, de la protection des personnes et des biens et de la sauvegarde du territoire ».

Mars 2015
Le gouvernement Manuel Valls demande et obtient le vote des pouvoirs spéciaux via la Loi sur le Renseignement : « Le gouvernement disposera en France des pouvoirs les plus étendus pour prendre toutes les mesures exceptionnelles commandées par les circonstances, en vue du retablissement de l’ordre, de la protection des personnes et des biens et de la sauvegarde du territoire face à la menace internet ».

Les pouvoirs exceptionnels, une habitude de notre supposée démocratie ?

Comme d’habitude, l’aristocratie politique prend des mesures inédites, qui ne figuraient dans aucun programme politique PS ou UMP, dans le seul et unique but de se donner le beau rôle paternaliste du protecteur de la nation, sans aucune consultation des citoyens . La censure (d’internet) sans passer par le pouvoir judiciaire est une étape assez incroyable dans un pays européen dit moderne.

Tout ça pourquoi ? Détruire la confiance des citoyens dans l’Etat ? Saboter la liberté de penser et de parole ? Parce que notre pays est en danger de destruction totale à cause de 3 tarés qui ont tués douze personnes ?

Une fois que ces beaux pouvoirs sont confiés à la police, qui contrôlera le travail de la police ? Car oui, la police avec la Loi sur le Renseignement devient enquêteur et bourreau, initiateur de l’enquête et déclencheur de la punition.

Bienvenue dans un état policier.

.

Note : billet écrit le lundi 30 mars, et hop, nouveauté du mardi 31 mars, le blocage des sites sans intervention de la justice s’étend au proxénétisme en ligne ! A chaque semaine, son blocage administratif supplémentaire. A quand le blocage des sites qui critiquent les politiciens ?