mobiles et tablettes : on veut des systèmes d’exploitation alternatifs !

Pour utiliser votre ordinateur, vous pouvez utiliser un système d’exploitation commercial, fermé (que vous ne pouvez pas modifié) et payant comme Windows ou Mac OS.

Vous pouvez également vous orienter vers des solutions libres et gratuites de type distribution GNU Linux. Cette dernière démarche est de plus en plus à la mode et les distributions Linux se démocratisent, je pense à Linux Mint, Xubuntu ou Ubuntu. Pourquoi payer un système d’exploitation pour utiliser un ordinateur ? On se le demande encore :)

Pour les tablettes et les smartphones (téléphones dits « intelligents », à défaut que l’utilisateur le soit…), le choix est très limité : iOS d’Apple, Android de Google et les minoritaires Windows Phone  et Blackberry.

Si vous êtes un bricoleur, vous pouvez rooter votre tablette (prendre le contrôle de votre tablette) et installer un autre système alternatif, appelé ROM, de type Cyanogen par exemple. Pour les non initiés, cela reste une manipulation obscure, compliquée et risquée : blocage de la tablette, plantage et perte de la garantie sont de bonnes raisons pour freiner les ardeurs des plus téméraires.

Des alternatives existent maintenant à ces systèmes connus du grand public : la difficulté est de se faire connaître.

L’intérêt ? La liberté ! En tout cas, celle de choisir son OS en s’affranchissant d’une grande multinationale qui vit en exploitant vos données privées qui passet sur votre téléphone intelligent et/ou votre tablette.

Je cite donc les 2 alternatives :

Ces deux téléphones sont destinés au marché d’entrée de gamme et milieu de gamme avec des prix très raisonnables, 80 € pour le ZTE et 170 € pour l’Aquaris. D’autres téléphones sont attendus sous ces systèmes d’exploitation plus respectueux des données utilisateurs et plus accessibles en terme de prix.

Pour ceux qui désirent avoir des informations sur le ZTE Open C, je sais que le réseau Diaspora* dispose d’énormément d’informations avec le hashtag #zte ainsi que le blog de Cyrille Borne, heureux possesseur d’un ZTE.

Je vous laisse les découvrir !

 

– Damien