pour ceux qui pensent que Google et Gmail sont leurs amis

Google vous le dit : « n’attendez aucun respect de votre vie privée ».

C’est clair, net et précis dans cet article de Next Inpact de 2013.

« En fait, personne n’a le droit de s’attendre au respect de sa vie privée dès lors qu’il donne ses informations à un tiers »

Merci d’être aussi clair M. Google.

Je m’en remets à la conclusion de Consumer Watchog, association de consommateurs, sur leur site : « Si vous tenez à la vie privée de vos correspondants, n’utilisez pas Gmail ».

Cela va même plus loin : si vous écrivez à un utilisateur de Gmail via un autre service email, vous donnez également une part de votre vie privée…

Je me tâte à commencer à boycotter les utilisateurs de Gmail qui, par leur messagerie, mettent en danger ma vie privée et mon intimité.

– Damien

Google aura mis du temps à cracher le morceau officiellement

Et voici donc Google qui change ses conditions générales d’utilisation très clairement :

« Nos systèmes automatisés analysent votre contenu (y compris les emails) pour vous diffuser des fonctionnalités pertinentes pour vous, comme des résultats de recherche personnalisés, de la publicité sur mesure, et détecter spam et malwares. Cette analyse a lieu à la réception, à l’envoi et lors du stockage du contenu. »

Ce serait sympa si les Gmaileurs que j’ai en contact passaient à une autre solution gratuite non intrusive, sans profilage, ni espionnage. Vraiment sympa.

 

– Damien