fermez Windows, osez la liberté !

La Fondation pour le Logiciel Libre avait lancé en 2013 une campagne afin de promouvoir l’utilisation de systèmes d’exploitation libres pour votre ordinateur.

Windows 8 à l’époque et Windows 10 pour PC aujourd’hui ou Os X pour Mac sont des systèmes commerciaux, fermés, espions et autoritaires.

– commerciaux : il faut payer pour les utiliser.

– fermés : vous ne pouvez pas voir comment ils sont faits, ni vérifier ce qu’ils font en détail et vous ne pouvez pas les modifier.

– espions : ces 2 systèmes savent en temps réel ce que vous faites avec votre machine à votre insu, ce que vous téléchargez, ce que vous installez, ce que vous regardez et le transmettent à leurs maisons mères.

– autoritaires : car ils peuvent également installer des logiciels à votre insu, voir en désinstaller à distance. Dans un futur proche, on peut imaginer un contrôle de ce que vous mettez sur votre disque dur avec effacement possible si ce contenu ne rentre pas dans leurs conditions d’utilisation de la société commerciale étasunienne.

On peut faire le parallèle avec le frigo dans votre cuisine qui vous dirait quoi acheter et quoi manger : des plats Findus, des plats fabriqués par les grands industriels plutôt que des plats maison dont vous connaissez la provenance parce que c’est vous qui les avez achetés puis cuisinés… Pas très sympa, hein ?

Il faut donc s’orienter vers des systèmes libres pour utiliser votre PC : qui sont-ils ? Quels sont leurs réseaux ?

Et bien, on peut parler de la distribution Linux la plus connue : Ubuntu, gratuite, facile à installer et bénéficiant d’une grande communauté. Vous pouvez commencer par lire le guide du débutant qui répondra à toutes vos questions.

Il existe d’autres distributions grand public très efficaces : OpenSuse, Fedora, MageiaMint

Vous savez maintenant qu’il existe d’autres moyens gratuits, libres et respectueux de votre vie privée pour utiliser votre ordinateur, il reste donc à se lancer !

Le plus simple étant de créer une clé USB qui permet de lancer cette distribution au démarrage de votre ordinateur sans changer votre système actuel. Vous pourrez l’utiliser en parallèle de votre Windows.

Une fois à l’aise, vous pourrez installer ce nouveau système à côté de votre  Windows sur votre disque dure.

Puis, un jour, vous passerez intégralement sur une distribution GNU Linux en effaçant définitivement Windows.